Accueil / Affaires / 6 juin – Un outil de promotion pour faire rayonner l’offre de Drummondville

6 juin – Un outil de promotion pour faire rayonner l’offre de Drummondville

Dans l’objectif d’accroître le rayonnement de son offre globale, la Ville de Drummondville procédera, au cours des prochains mois, à l’installation de deux structures à affichage numérique en bordure de l’autoroute 20 dont la mise en service est prévue à l’automne 2017.

 

Avec l’installation de ces structures à affichage numérique, la Ville de Drummondville espère concrétiser certains objectifs précis, dont :

  • Attirer plus de visiteurs lors de ses grands événements;
  • Attirer davantage de visiteurs dans ses attraits touristiques;
  • Générer plus de revenus pour ses commerçants;
  • Recevoir plus de foires et de rassemblements d’affaires;
  • Poursuivre son développement industriel et commercial;
  • Augmenter le nombre d’étudiants provenant de l’extérieur du Centre-du-Québec dans les divers programmes collégiaux et universitaires;
  • Accueillir de nouveaux résidents à Drummondville.

 

« À la fine pointe de la technologie, ces deux structures à affichage numérique viendront grandement bonifier l’éventail d’outils à la disposition de la Ville de Drummondville pour promouvoir son offre auprès des visiteurs, touristes, congressistes, promoteurs, investisseurs, étudiants et nouveaux résidents. Au final, ce sont les organismes, partenaires et commerçants de la ville qui en bénéficieront », mentionne le maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

 

Des emplacements stratégiques pour une visibilité importante

 

Jusqu’à présent absente en bordure de l’autoroute 20, la Ville de Drummondville compte désormais tirer profit de son positionnement stratégique. Selon les données du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET), datant du mois de juillet 2016, le débit journalier moyen annuel s’établit à 46 000 véhicules sur l’autoroute 20 à la hauteur de Drummondville. En transposant ces données sur une base annuelle, les structures à affichage numérique pourront être vues et remarquées par environ 16 790 000 personnes au cours d’une année.

 

L’emplacement des structures, dont la dimension sera de 10 pieds de hauteur par 30 pieds de largeur, a été choisi avec minutie afin de maximiser le potentiel de visibilité, et ce, dans le respect de la réglementation provinciale en vigueur. Une première structure sera d’abord installée, aux abords de l’autoroute en direction est, sur le terrain séparant le stationnement du Bureau du tourisme et celui de la Société de développement économique de Drummondville, sur la rue Jean-Berchmans-Michaud. Puis, la seconde structure sera érigée aux abords de l’autoroute en direction ouest, dans l’emprise municipale du terrain vague situé immédiatement après la sortie 179 en provenance de Québec. Ce terrain sépare l’autoroute 20 du boulevard Patrick.

 

En plus de représenter un outil permanent d’autopromotion, ces structures d’affichage numérique serviront également à informer les utilisateurs de l’autoroute 20 de l’offre commerciale à proximité des sorties 175 et 177. Opérés en partenariat avec la direction du développement touristique et des grands événements de la Société de développement économique de Drummondville, ces panneaux à affichage numérique seront mis à la disposition des restaurants, stations-service et établissements d’hébergement situés dans un rayon établi afin de diffuser du contenu informationnel prédéfini, et ce, à un tarif préférentiel. De ce fait, aucun contenu promotionnel ou publicitaire ne sera accepté. D’ici là, une politique de gestion et d’utilisation des structures à affichage numérique sera rédigée afin d’assurer un encadrement adéquat de son utilisation.

 

Une mise en service à l’automne

 

Une fois le processus d’appel d’offres complété, une période de fabrication, d’installation et de rodage de l’équipement sera nécessaire avant la mise en service officielle prévue cet automne.

 

La conception, la fabrication, l’installation, le raccordement électrique et l’aménagement des structures à affichage numérique nécessiteront un investissement de plus d’un demi-million de dollars. À terme, cet investissement s’autofinancera par la vente de placements à tarifs préférentiels. Des sommes avaient été prévues à cet effet au budget 2017 et inscrites au Programme triennal d’immobilisations (PTI) pour promouvoir l’image de marque et développer des initiatives marketing.

Voir aussi

Un vent de rassemblement et de solidarité en perspective dans le cadre de la 29e nuit des Sans-Abris de Drummondville

Ce sera vendredi 19 octobre qu’aura lieu la 29e édition de la Nuit des sans-abris  …