Accueil / Affaires / 4 juilllet – La 22e campagne de financement de la fondation de la Tablée populaire @ pris fin sur une note positive

4 juilllet – La 22e campagne de financement de la fondation de la Tablée populaire @ pris fin sur une note positive

Un mandat réussi pour Madame Francine Ruest Jutras et l’arrivée d’un nouveau président d’honneur en la personne de M. Dave Beaunoyer

M. François Beaudoin, président du conseil d’administration de la fondation de la Tablée populaire, a présenté les résultats de la seconde année de la campagne de financement 2015 – 2017 de la fondation, qui s’est effectuée sous la présidence d’honneur de Madame Francine Ruest Jutras et qui, en deux ans, a permis d’amasser près de 1 250 000 $.

Madame Jutras peut se retirer « la tête très haute » a affirmé M. Beaudoin, ajoutant que la fondation peut se considérer privilégiée « d’avoir pu compter sur une ambassadrice de ce calibre » tout en la remerciant pour le travail accompli à titre de présidente d’honneur de la campagne de financement 2015-2017 qui s’est terminée à la fin du mois de juin.

Avant de céder la parole à la présidente sortante, M. Beaudoin a fait part que les résultats présentés permettaient à l’équipe de direction de la fondation d’avoir les coudées franches pour maintenir les services déjà en place, mais aussi de planifier pour en créer d’autres qui leur seraient complémentaires.

M. Beaudoin a également glissé un mot sur la consultation publique prévue en septembre visant à améliorer le système d’éducation et la réussite scolaire au Québec, indiquant qu’au moment venu, les gestionnaires du service des P’tites boîtes à lunch se feront entendre pour émettre leur point de vue sur le sujet.

Pour sa part, Francine Ruest Jutras s’est dite fort heureuse des résultats de la campagne tout en précisant que ce fut un réel travail d’équipe qui a permis d’obtenir ce succès. Elle a ajouté avoir accepté « bien volontiers » le mandat qui lui était attribué parce qu’elle était « convaincue de l’importance et de la pertinence du rôle de la Tablée dans notre collectivité. » Elle a remercié la population et les gens d’affaires de la région d’avoir répondu « avec grande générosité » à l’invitation qui leur avait été lancée.

Indiquant qu’il fallait préparer l’avenir et faire preuve de créativité pour élargir le bassin des donateurs qui soutiendront la fondation de la Tablée au cours des prochaines années, Madame Jutras a affirmé que les connaissances et les compétences de son successeur, M. Beaunoyer, seraient très utiles à l’organisme.

Tout comme François Beaudoin, Madame Jutras a glissé quelques mots sur la consultation publique qui se tiendra à l’automne concernant la réussite scolaire et le système d’éducation, affirmant que la Fondation devrait en profiter pour se positionner « comme leader régional dans sa lutte à la pauvreté par l’œuvre des P’tites boites à lunch. » Elle a terminé son allocution en soulignant le plaisir qu’elle a eu d’être associée à la Tablée, vantant le professionnalisme et le dévouement de toute l’équipe.

 

Un nouveau président d’honneur

Après avoir été présenté à titre de président d’honneur de la campagne de financement 2017- 2019, M. Dave Beaunoyer a mentionné être de ceux qui aiment relever des défis et que le fait de succéder à Madame Jutras se classe dans la catégorie des gros défis, prenant en exemple les résultats publiés dans le bilan de la campagne qui vient de se terminer.

Il a ajouté que de faire partie du cercle médiatique depuis plusieurs années déjà lui a permis de développer un réseau de contacts dans de nombreuses sphères d’activité et qu’il fera tout en son pouvoir pour sensibiliser les gens qui y gravitent sur l’importance d’aider un organisme comme la fondation de la Tablée populaire.

 

Des activités intéressantes et des résultats à l’avenant

Nathalie Guindon, directrice générale, s’est ensuite chargée de détailler les résultats des activités s’étant déroulées dans les mois précédents. Parmi les plus lucratives on retrouve la loto-maison L’Union-Vie (120 600 $ net) et la Grande Marche IGA-Natrel (72 200 $ net) alors que le Souper de la rentrée a fracassé son propre record en versant la somme de 89 000 $ dans la cagnotte des P’tites boîtes à lunch qui, au final a récolté 274 000 $ durant l’année.

 

Les Ambassadeurs toujours à l’œuvre

Canimex, Le Groupe Therrien et UV Mutuelle ont encore maintenu la cadence à titre de fer de lance du plan de commandite général de la fondation, qui permet d’aller chercher des biens et services ainsi que des dons en argent. Ils ont pu compter sur la générosité de plus de 35 autres entreprises de la région, qui y sont allés de dons substantiels à leur tour.

Voir aussi

5 juin – Lancement d’un projet pilote de collecte intelligente

La Ville de Drummondville annonce la mise en place d’un projet pilote de collecte intelligente …