Accueil / Actualité / La Ville de Drummondville délègue des employés pour soutenir le milieu communautaire

La Ville de Drummondville délègue des employés pour soutenir le milieu communautaire

C’est dans un élan de solidarité que la Ville de Drummondville a délégué plus tôt cette semaine une vingtaine de ses employés au sein d’organismes communautaires du milieu qui œuvrent en sécurité alimentaire. Il s’agit d’une initiative qui va, cela dit, de concert avec le besoin criant de bénévoles dans nos organismes. Soulignons qu’une certaine proportion des bénévoles sont, en temps normal, des personnes retraitées et que compte tenu des recommandations du Gouvernement du Québec demandant aux personnes de 70 ans et plus de rester à la maison, cela entraîne nécessairement un manque à gagner dans le milieu communautaire. D’autant plus que, considérant le confinement de la population et que compte tenu du nombre de mises à pieds temporaires et permanentes dans de nombreuses entreprises, cela occasionne, dans un même temps, une augmentation de la demande pour plusieurs organismes de la communauté.

C’est également grâce la participation de la Corporation de développement communautaire (CDC) Drummond que le milieu communautaire peut agir de manière efficace. En effet, ce sont des employés municipaux de ce service, mais également du Service des travaux publics, qui sont sur le terrain, aux côtés des organismes communautaires, pour se mettre à l’ouvrage dans un esprit d’entraide et de collaboration. Ils sont allé de concert avec le Centre d’action bénévole Drummond à la livraison quotidienne d’une cinquantaine de repas pour les personnes âgées, démunies ou souffrant d’isolement. D’autres sont intervenus auprès du Comptoir alimentaire Drummond pour préparer et distribuer des dépannages alimentaires, ainsi que pour sécuriser la circulation des usagers afin d’éviter la contagion. Des barrières de sécurité ont également été installées au profit de la Tablée populaire. Rappellons que les recommandations à la population exige une distance minimale de deux mètres entre les invividus pour contenir la propagation.

« Présentement, d’autres collaborations sont en cours de planification et pourront être organisées à mesure que les besoins se feront sentir. Notre équipe est mobilisée pour soutenir nos organismes communautaires, un maillon important pour le tissu social drummondvillois en tout temps, mais particulièrement durant cette pandémie », a insisté Jonathan Guay, directeur du Service des loisirs et de la vie communautaire et responsable de la mission «Services aux sinistrées» de l’Organisation municipale de sécurité civile à la Ville de Drummondville.

Voir aussi

Dès le 4 décembre-Une édition 2020 dédiée aux activités extérieures au Village illuminé

Pour l’édition 2020, le Village illuminé offrira des activités uniquement extérieures par souci de bienveillance et …

RSS
Follow by Email
Instagram